lundi 24 mars 2014

Cappuccino de champignons

Pour qui apprécie le champignon et pour une entrée remarquée et fort jolie, ce cappuccino simple à cuisiner est tout indiqué. Au fond, il s’agit d’une crème de champignons chaude coiffée d’une crème fouettée surmontée de poivre noir. Le contraste des températures de cette entrée ravira vos convives qui, je le parie, désireront poursuivre gaiement leur repas à votre table.


Rendement : 8 portions en entrée

200g de champignons portobellos coupés en 4
200g de champignons shitakés coupés en 2
227g champignons blancs coupés en 2
2 petites pommes de terre pelées et coupées
Huile d’olive
4 tasses de bouillon de légumes
1 pincée d’estragon frais haché
125mL ou moins de crème 15% épaisse
Sel de mer et poivre du moulin, au goût
250mL de crème 35%
Poivre noir moulu

Dans une grande casserole, chauffer l’huile d’olive et y faire revenir les pommes de terre.  Cuire 1 minute.

Ajouter les champignons et cuire jusqu’à ce qu’ils aient pratiquement rendu leur eau.

Ajouter le bouillon de légumes et l’estragon. Laisser mijoter à feu doux environ 20 à 25 minutes.

À l’aide d’un mélangeur, réduire le bouillon en crème bien lisse. 

Verser dans la casserole et ajouter la crème 15%.  Réchauffer sans bouillir.  Saler et poivrer au goût.

Au moment de servir, fouetter la crème 35% et l’ajouter sur les verrines remplies de crème de champignons.  Saupoudrer légèrement de poivre moulu afin de donner un véritable air de cappuccino à cette entrée.

4 commentaires:

Spécialiste de l'éphémère a dit…

Le bonheur!

Mademoiselle B a dit…

Le titre de ta recette m'a vraiment intriguée! Il s'agit d'une entrée très originale, c'est vrai qu'elle doit épater la galerie! Avec tous ces champignons divers utilisés, le goût doit être fort bon.

Jessica Eagle a dit…

Miammm !!! Trop chouette comme entrée. Et J'ADORE les champignons...miammm !!! J'en veux et j'adore ton titre.

Catherine alias Radisjoli a dit…

@ Mademoiselle B : Cette entrée ressemble tellement à un cappuccino standard qu'elle ne peut se nommer autrement.:)

Il est vrai que tous ces bons champi apportent une richesse incomparable en bouche.

@ Jessica : Je suis certaine que cette recette pourrait être végétalisée. Tu aimerais j'en suis certaine.