mardi 9 décembre 2014

Fudge "pâte à biscuits"

À l’aube de la période des Fêtes, j’en suis à cuisiner tout plein de variétés de gourmandises que je servirai à mes convives et également à mes hôtes lors des prochaines réceptions festives. Quelles soient sucrées ou salées, toutes bouchées préparées à la main sont toujours grandement appréciées par mes proches.

Ce fudge-ci est sucré à souhait tout en étant légèrement salé ce qui en fait une bouchée surprenante mais ô combien succulente! Un petit péché sucré-salé comme on les aime tant.


1 ¾ tasse de sucre
¾ tasse de cassonade
½ tasse de crème 35%
¼ tasse de lait
1 c. à table de sirop de maïs
1 c. à thé de sel de mer
2 c. à table de beurre
1 c. à thé d'essence de vanille
½ tasse de farine tout usage non blanchie
1/3 tasse de brisures de chocolat

Dans une casserole à haut bord, mélanger les sucres, la crème, le lait, le sirop de maïs et le sel.  Cuire à feu moyen jusqu'à ce qu'un thermomètre à bonbon indique 242°F (117°C).

Hors du feu, ajouter le beurre, la vanille et la farine.  Bien mélanger pour avoir une préparation homogène.

Verser dans un plat de 9 x 13 po et laisser tiédir 20 minutes.  La préparation commencera à durcir et il y aura un peu de cristallisation sur le dessus.

Transférer la préparation dans un bol.  À l’aide d’un batteur électrique, battre la préparation jusqu'à ce qu’elle ressemble à la texture de pâte à biscuits.

Étendre la pâte dans un moule huilé de 8 x 8 po et ajouter les brisures de chocolat.  Presser pour bien les faire entrer dans la pâte.

Laisser reposer à découvert à la température de la pièce et couper en morceaux.

Source : Adaptation d’une recette de http://latetedanslechaudron.blogspot.ca

3 commentaires:

Babette a dit…

Oh. La. La. Ça a l'air tellement incroyable. Tu arrives vraiment à ne pas les manger et à en laisser pour tes hôtes et invités?

Rosabelle Melanie a dit…

ok! j'ai pas vu ça non je n'ai pas vu ça ....... :O)

Catherine alias Radisjoli a dit…

@ Babette : Oui, j'ai vraiment une volonté de fer. Mais, chose certaine, lorsque c'est jour de fête, je me gâte comme il se doit. :)

@ Rosabelle Melanie : Parfois, il faut bien succomber. Ici aussi t'sais! :)