jeudi 19 janvier 2012

Gnocchis à la courge musquée sauce tomate et basilic

L'an dernier, j'ai découvert les gnocchis à la pommes de terre et depuis ce temps, je suis toujours partante pour en cuisiner. Ce qui m'a véritablement charmée dans cette recette, c'est la texture croustillante à l'extérieur et le moelleux que l'on rencontre à l'intérieur. Face à une si belle découverte, je n'avais d'autre choix que de vouloir créer une nouvelle variante. C'est en réfléchissant à une texture comparable à celle de la pomme de terre que l'image d'une courge musquée m'est apparue. J'ai eu l'idée de la façonner en gnocchis et je ne me suis pas trompée! Cette recette est un franc succès.


Rendement : 4 portions repas ou 8 entrées

1 courge musquée de 675g
1 œuf
2 tasses de farine 00 ou de farine tout usage non blanchie
1 c. à thé de sel de mer
Huile d’olive
Beurre
8 tomates bien mûres
1 gros bouquet de basilic frais
Parmesan (sans présure animale) frais râpé
Sel de mer et poivre noir du moulin

Sur une plaque à cuisson, déposer la courge musquée coupée en deux sur le sens de la longueur.  Badigeonner d’huile d’olive, saler et poivrer les deux moitiés de courge.

Cuire au four à 375°F jusqu’à ce que la chair de la courge se détache facilement, soit environ 45 minutes.

Retirer la chair de la courge et la déposer dans un grand bol.  À l’aide d’un pilon, écraser la chair jusqu’à ce qu’elle ait la texture de pommes de terre pilées.

À l’aide d’un tamis ou d’une passoire fine et d’une spatule, tamiser la chair de la courge afin d’obtenir de petits filaments.

Dans un grand bol, mélanger les filaments de courge, l’œuf et la farine.  Saler et poivrer.

À l’aide des mains, façonner la pâte de sorte à obtenir une boule.

Sur une surface farinée et avec une poignée du mélange, façonner de longs cigares minces (diamètre d’environ 1cm).

À l’aide d’un couteau, tailler des gnocchis d’environ 1½ cm. 

Dans une casserole d’eau bouillante, déposer les gnocchis un à un (environ 15) et les cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface de l’eau (environ 20 secondes). 

À l’aide d’une cuillère trouée, retirer les gnocchis.  Réserver.

Pendant ce temps, commencer la sauce tomate.  Couper les tomates en dés moyens et les déposer dans une grande poêle.  Ajouter suffisamment d’huile d’olive afin que les tomates ne collent pas à la poêle.  Saler et poivrer généreusement.  Cuire les tomates à feu moyen jusqu’à ce qu’elles se défassent et forment une sauce épaisse, soit environ 25 à 30 minutes.

Dans une grande poêle, faire chauffer de l’huile d’olive et 2 c. à table de beurre.  Déposer les gnocchis un à un et assaisonner de sel et de poivre. 

Cuire les gnocchis jusqu’à ce qu’ils soient dorés.  Minutieusement, retourner les gnocchis un à un afin de cuire le second côté.  Servir bien chaud avec la sauce tomate et basilic.

3 commentaires:

Mademoiselle B a dit…

Ah mais quelle belle façon de manger une courge! J'adore les gnocchis, mais je ne les ai jamais cuisinés moi-même. J'ai une belle recette dans un livre pour confectionner des gnocchis aux betteraves et ma foi que ça l'air bon en plus de la belle couleur que ça donne.
Merci pour ta recette et je n'ai aucun doute qu'elle fut un franc succès!

spécialiste de l'éphémère a dit…

C'est un plat que j'adore. J'en fais régulièrement au temps des citrouilles et des courges. Avec une variété ou une autre. C'est bon!!!!!!!!!!!

Catherine alias Radisjoli a dit…

@ Mademoiselle B : Essaie la courge sous cette forme, tu adoreras! Moi, mes gnocchis je les aime bien dorés dans la poêle, ça leur apporte une texture des plus emballantes!

@ la spécialiste de l'éphémère : Bonne idée d'essayer cette recette avec de la citrouille! Ça m'inspire déjà...